Quels sont mes avantages en tant qu’employeur?

Voilà quelques-unes des raisons qui incitent des spécialistes justifiant d’une formation professionnelle dans le domaine de la santé à s’enrôler au sein du Service Croix-Rouge (SCR) :

Egalité des droits / formation continue générale et spécialisée / intervention en cas d’urgence / camaraderie / esprit d’équipe / préparation à des missions à l’étranger / confrontation avec ses propres limites
 

Les apports de la formation et de l’expérience acquises au SCR sont multiples: approfondissement du savoir médical, entraînement à l’aide psychologique d’urgence, acquisition de compétences techniques relevant de la médecine de guerre et de catastrophe, ou encore initiation aux règles élémentaires du droit international humanitaire, aux Conventions de Genève et aux Principes fondamentaux de la Croix-Rouge. Toujours déployés en tant que spécialistes, les membres du SCR (MSCR) exercent généralement une fonction dirigeante.

Les MSCR acquièrent au sein de l’armée une formation et une expérience qu’ils peuvent réinvestir de manière optimale dans leur vie professionnelle civile. Ils se familiarisent avec la collaboration interdisciplinaire et ont accès à différents perfectionnements dispensés au sein de l’armée et du SCR: cours de spécialistes en médecine, formations à la communication de crise, à la méthodologie, à la didactique, etc. Il leur est ainsi possible d’acquérir des connaissances techniques sur des thèmes spécifiques tels que la prise en charge des brûlures et des blessures par balle. Enfin, des modules de leadership également reconnus dans le civil viennent compléter les cours de cadres.

Tous les partenaires du Service sanitaire coordonné (SSC), notamment hôpitaux et cabinets médicaux, bénéficient des compétences élargies que les membres de leur personnel acquièrent dans le cadre du SCR. Ceux-ci peuvent, par exemple, être mobilisés comme personnes clés dans le cadre de plans de crise et de catastrophe. 

Leur profil de compétences permet aux MSCR d’exercer des fonctions de supérieur technique ou d’instructeur. De plus, les cadres du SCR sont particulièrement rodés au travail d’état-major dans des conditions exigeantes. Ils peuvent, assumer des tâches de conduite en cas de crise.